Recherche fondamentale

Mise en contexte  •  Chercheurs  •  Organismes subventionnaires  •  Synthèse / recherche

Objet


Le projet 1 rend compte d’une recherche de type fondamental en ce sens qu’il vise à expliciter les concepts et les assises du développement des représentations culturelles, des compétences de communication culturelle /interculturelle/ transculturelle et de l’identité ethnique de jeunes adultes vivant en contextes linguistiques et multiculturels variés.
(Lussier, Auger, Lebrun-Brossard et Clément, 2000-2008-2012)

Mise en contexte


La mise en contexte vise à cerner la distinction entre approche culturelle, approche interculturelle et approche transculturelle (Lussier 2008 ; 2010) et à présenter les différentes étapes de la recherche. 


Approches retenues

L’approche culturelle est associée à une approche humaniste de l’enseignement/apprentissage, souvent axée sur l’acquisition de savoirs culturels tributaires de la mémoire collective d’un peuple (civilisation, histoire, géographique) et propre à une même société ou un même groupe ethnique. À notre avis, cette approche a toujours fait l’objet d’enseignement/apprentissage de la part des enseignant(e)s, même avant l’avènement de l’enseignement des langues vivantes. Elle permet le développement des compétences culturelles, dites individuelles et sociétales. La compétence culturelle ‘individuelle’, implique l’accomplissement intellectuel, social et spirituel d’une personne, sa prise de conscience de soi et du monde, et sa faculté d’intégrer les éléments qui caractérisent la communauté dans laquelle elle évolue, et ce, sans perdre sa propre identité. La compétence culturelle ‘sociétale’, repose sur l’ensemble des rapports symboliques qui expliquent les relations propres à une communauté et à une société humaine spécifique.


 L’approche (inter)culturelle relève de la prise en compte des diverses cultures qui se côtoient dans une société multiculturelle et des interactions qui existent entre les individus qui évoluent au contact de celles-ci pour que cette diversité devienne un élément culturel, social et économique positif pour un mieux vivre ensemble ; cela constitue l’objet même de l’éducation interculturelle. Il semble donc que pour mieux comprendre une autre culture, il importe de prendre en considération la découverte de la spécificité culturelle de l’Autre. Dans une telle perspective, on ne peut donc pas aborder la dimension culturelle sans aborder l’inter-culturalisme puisque l’approche culturelle est tributaire de l’approche (inter)culturelle. Aussi, la compétence interculturelle se définit par l’apport et l’épanouissement d’une personne qui favorise les contacts et les échanges avec différentes cultures à l’intérieur d’une même société ou de sociétés différentes se côtoyant, tout en étant capable d’apprécier celles-ci et d’évoluer dans cette diversité.


La compétence transculturelle se veut plus englobante et transcendante en ce sens qu’elle dépasse l’ordre naturel des comportements usuels et suppose une action réfléchie plus difficile d’atteinte parce qu’assujettie à une vision du monde. Elle implique l’intégration et le respect de la coexistence des divers aspects émanant de différentes cultures en présence dans des sociétés autres que celles liées à son vécu, formées de divers groupes ethniques en quête d’une société multiculturelle. Elle est liée à des négociations et vise un enrichissement identitaire de part et d’autre.


Concepts retenus et définitions

Il faut se rappeler que la recherche avait pour but d’analyser la façon dont de jeunes adultes de diverses ethnies construisent leurs représentations culturelles envers les autres cultures en lien avec leur identité ethnique. Elle repose sur l’étude du développement des représentations positives (xénophiles) qui s’expriment par des comportements et des pratiques d’ouverture aux autres cultures alors que les représentations négatives (xénophobes) mènent à des attitudes qui s’extériorisent à travers des comportements de rejet et de refus d’accepter les autres cultures. Dans cette perspective, l’emphase porte sur une analyse des représentations qui dépasse le premier niveau d’interprétation, tels que les stéréotypes et les aspects folkloriques, ce qui pourrait générer des interprétations superficielles. Il s’agit principalement de mieux comprendre et décrire le phénomène des représentations et de l’identité ethnique pour en déceler les éléments perturbateurs ou bénéfiques, et pour susciter éventuellement de nouvelles formes d’intervention pédagogique en éducation aux langues qui peuvent contribuer au développement des compétences culturelles, interculturelles et transculturelles.


Les définitions des concepts sont directement liées aux concepts spécifiques au projet de recherche, telles que répertoriées dans les ouvrages les plus récents. Ces concepts au nombre de 58 ne sont pas exhaustifs et seront enrichis au fil des ans. Quant aux définitions s’y rapportant, elles sont présentées sous six thématiques et onze champs de recherche. Elles couvrent essentiellement :
-les approches ou contextes linguistiques et interculturels (langue ; culture),
-les valeurs partagées et les écoles de pensée (représentations sociales ; éducation/psychologie sociale ; médiation culturelle),
-les compétences et leurs composantes (culturelles, interculturelles et transculturelles),
-la construction identitaire (identité et ethnicité),
-l’analyse de discours (discours culturels, interculturels et transculturels)
-la recherche en interculturel (cadres de référence et méthodologies).


N.B. Pour consulter chacun des éléments du tableau, aller à la rubrique « Champs de recherche », puis la sous-rubrique « Concepts et définitions » et cliquer sur le sujet désiré.

Thématiques Champs de recherche
(Catégories : :11)
Concepts retenus (N : 58)
et définitions


1 Approches et contextes linguistiques et (inter)culturels


1. Langue et culture 


Langue
Bilinguisme
Multilinguisme
Plurilinguisme
Compétence langagière

 

Culture / Civilisation
Culturalisme
Multiculturalisme
Approche humaniste (civilisation)
Approche sociologique
Approche anthropologique
Intervention culturelle
Référents culturels


2. Valeurs partagées et 
 écoles de pensée


2. Représentations culturelles

 


Représentations sociales
Représentations culturelles
Xénophilie
Xénophobie
Tolérance, sympathie et empathie
Stratégies
Racisme


 


3. Éducation / psychologie sociale

Éducation interculturelle
Éducation multiculturelle

4. Médiation culturelle

Médition
Médiation culturelle
Médiateur culturel

3. Compétences d’ordre culturel

5. Compétences culturelles

 

Sensibilisation/conscientisation culturelle
Savoirs culturels
Savoir-faire culturel
Savoir-être culturel


 

6. Compétences interculturelles

Compétences interculturelles
Communication interculturelle
Compétences de communication interculturelle
L’interculturel
L’interculturalité
L’interculturalisme
Approche interculturelle
Rapprochement interculturel
Locuteur interculturel

7. Compétences transculturelles

Communications transculturelles
Compétences plurilingues/pluriculturelles


4. Construction identitaire


8. Identité
 


Identité
Identité culturelle
Identité interculturelle
Intégration
Acculturation
Enculturation

 

9. Ethnicité

Ethnie
Ethnicité
Ethnocentrisme / centrisme culturel

5. Discours d’ordre culturel

10. Analyses des discours 

Discours culturels, interculturels et transculturels
Compétence langagière
Compétences plurilingues et pluriculturelles
Analyse de discours
Sémiotique
Analyse des aspects culturels des discours
Analyse des aspects interculturels et transculturels des discours

6. Recherche d’ordre culturel

11. Recherche en interculturel

Méthodologie de la recherche interculturelle
Cadre conceptuel
Référentiel